Press Release


Le tourisme de neige et de montagne affronte le défi de se renouveler

Emplacement: 
Madrid, Espagne
PR No.: 
PR 18026
23 Mar 18

Madrid (Espagne), le 23 mars 2018 – Le Xe Congrès mondial sur le tourisme de neige et de montagne (Andorre, 21-23 mars 2018) a d’une part souligné la nécessité d’adapter les hébergements touristiques aux attentes du nouveau client et d’offrir au voyageur une expérience de plus grande qualité et d’autre part identifié comme facteurs clés du succès la gestion du savoir et la culture de l’hospitalité.

Organisé conjointement par les sept communes de la Principauté, le Gouvernement d’Andorre et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), ce Congrès constitue un forum de débat permanent sur le développement et la durabilité du tourisme dans les zones de montagne.

Plus de 400 participants ont assisté à la dixième édition du Congrès, dont une trentaine d’orateurs de plus de 16 pays et de nombreux experts venus d’Espagne, des Etats-Unis, de la Finlande, de la France, de la Grèce, du Japon, du Royaume-Uni et de la Suisse, entre autres.

Lors de la séance de clôture du Congrès, le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a souligné à quel point il était important que les destinations de montagne ne se limitent pas à répondre aux exigences changeantes des voyageurs et qu’elles se penchent aussi sur des questions telles que « la nécessité de construire des infrastructures et des hébergements durables, la qualité de la formation professionnelle, la lutte contre la saisonnalité et l’optimisation des ressources ».

En conclusion des débats des trois journées, les experts ont mis en exergue des aspects à inclure dans la feuille de route de ce segment du tourisme international :

  • Le secteur touristique sort de la crise en atteignant un chiffre record de touristes et l’offre d’hébergements touristiques entreprend les efforts nécessaires pour satisfaire un client type de plus en plus exigent et expérimenté.
  • Comme la numérisation et la mondialisation ont fait émerger un touriste qui a des habitudes et des attentes très différentes de celles du visiteur traditionnel, l’offre doit s’adapter aux nouvelles exigences de la demande.
  • Il faut continuer à améliorer certains aspects de l’offre sans perdre de vue que la qualité de l’expérience du visiteur doit être au cœur de cette évolution.
  • Il n’est pas suffisant de disposer d’hôtels, de pistes de ski et d’installations touristiques propres à satisfaire le touriste pour garantir le succès d’une destination de montagne. D’autres facteurs comptent aussi comme la gestion du savoir, la qualité des services et la culture de l’hospitalité.
  • La formation et les expériences universitaires peuvent s’appliquer à l’activité touristique. À cet égard, l’observation et les études sur les destinations de montagne ont contribué au développement d’environnements durables.
  • Les nouvelles plateformes numériques doivent offrir sécurité et confiance tant au propriétaire qu’à l’hôte. Pour ce qui est de la législation relative aux hébergements, Andorre a présenté les nouvelles dispositions qu’elle a prises et souligné leurs cinq objectifs : tenir compte des nouveaux comportements des clients, veiller à ce qu’il y ait davantage d’équité entre les groupes d’hébergements, freiner l’exercice illégal de la profession en facilitant la déclaration des hébergements, améliorer la qualité de ceux-ci et garantir la sécurité des visiteurs. Andorre a par ailleurs introduit le critère de réputation en ligne comme nouvel élément de classement des hébergements.

Liens utiles :

À propos du Congrès

Plus d’informations sur Mountain Likers

 

Contacts:

Responsable principal médias de l'OMT, Marcelo Risi

Tel: (+34) 91 567 81 60 / mrisi@UNWTO.org

Programme de l'OMT Communication et publications

Tel: (+34) 91 567 8100 / Fax: +34 91 567 8218 / comm@UNWTO.org