Press Release


Protestations des populations contre les excès du tourisme : un signal d’alarme pour le secteur

PR No.: 
PR 17120
08 Nov 17

Sommet OMT/WTM sur les excès du tourisme : l’ennemi n’est pas la croissance mais la façon dont on la gère

Plus de 60 Ministres du tourisme et dirigeants du secteur privé se sont réunis le 7 novembre à l’occasion du sommet ministériel OMT/WTM sur les excès du tourisme (le « surtourisme »). Animé par Max Foster, de CNN International, le sommet s’est achevé sur la conclusion selon laquelle l’engagement du secteur touristique auprès des populations locales va devoir se renforcer et s’améliorer.

L’engagement communautaire, la communication, la gestion de la congestion, la bonne planification et la diversification des produits font partie, a-t-on souligné, des principaux aspects à examiner pour traiter le « surtourisme ».

Taleb Rifai, Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), a déclaré en ouverture du sommet : « L’ennemi, ce n’est pas la croissance ; l’ennemi, ce n’est pas l’affluence ; l’important, c’est de gérer la croissance d’une façon durable, responsable et intelligente, et d’utiliser à notre profit le levier de la croissance ».

« Nous ne pouvons pas continuer de construire des hôtels cinq étoiles dans des villes trois étoiles », a-t-il ajouté. « Les emplois et la charité ne suffisent pas ; nous devons diversifier les activités proposées aux visiteurs, réduire la saisonnalité et mieux faire connaître les destinations moins fréquentées. »

Les participants se sont entendus sur la nécessité de mieux sensibiliser les populations aux retombées du secteur, d’améliorer l’utilisation des grandes bases de données pour mesurer et maîtriser les effets du tourisme et des flux touristiques, et de favoriser le développement des expériences touristiques qui engagent et avantagent directement les populations.

L’émergence de nouvelles plateformes touristiques, ou de ce qu’on appelle l’économie du partage, a été longuement débattue par les participants, qui ont constaté que ces dernières sont appelées à prendre encore de l’expansion et que les destinations devront savoir bien les comprendre et les gérer au cas par cas.

Ont pris la parole au sommet les personnes suivantes :

  • S.E. M. Mauricio Ventura Aragón, Ministre du tourisme, Costa Rica
  • S.E. Mme Elena Kountoura, Ministre du tourisme, Grèce
  • M. Ryoichi Matsuyama, président, Japan National Tourism Organization (JNTO)
  • S.E. M. Mohamed Sajid, Ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale du Maroc
  • S.E. M. Enrique de la Madrid, Secrétaire au tourisme, Mexique
  • S.E. M. Khalid Jasim Al Midfa, président, Sharjah Commerce and Tourism Development Authority (SCTDA), Émirats arabes unis
  • S.E. M. John Glen, Ministre du patrimoine artistique at du tourisme, Royaume-Uni
  • M. Istvan Ujhelyi, Vice-président de la Commission des transports et du tourisme, Parlement européen
  • Mme Gloria Guevara, présidente directrice générale, Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC)
  • M. Patrick Robinson, directeur de la politique pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Airbnb
  • Mme Inge Huijbrechts, vice-présidente chargée de l’expansion commerciale, Carlson Rezidor Hotel Group
  • Mme Kate Gibson, vice-présidente, responsabilité mondiale de l’entreprise, Intercontinental Hotels Group (IHG)
  • M. Manfredi Lefebvre d’Ovidio, président, Silversea Cruises

Liens utiles :

Photos

Vidéo

Contacts :

Responsable des médias de l’OMT : Rut Gomez Sobrino

Tél. : (+34) 91 567 81 60 / rgomez@unwto.org

Programme de communications et publications de l’OMT

Tél. : (+34) 91 567 8100 / Télécopie : +34 91 567 8218 / comm@UNWTO.org