Press Release


Plus de 1 300 délégués assistent à la vingt-deuxième Assemblée générale de l’OMT à Chengdu

PR No.: 
PR 17102
13 Sep 17

Plus de 1 300 délégués venant d’au moins 130 pays ont assisté ce matin à l’ouverture de la vingt-deuxième session de l’Assemblée générale de l’OMT à Chengdu (Chine). Pendant les quatre prochaines journées, les priorités de l’Organisation pour la période 2018-2019, la transformation du Code d’éthique du tourisme de l’OMT en une convention internationale et l’impact de la technologie sur le tourisme seront au cœur des débats. L’élection du Secrétaire général de l’Organisation pour les quatre années à venir figure également à l’ordre du jour de l’Assemblée.

« La Chine est une source d’inspiration pour les politiques de soutien du tourisme qu’elle porte et pour avoir fait de ce secteur le centre de ses stratégies de réduction de la pauvreté et de développement national » a affirmé le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, à l’ouverture de la vingt-deuxième session de l’Assemblée générale. « Outre le fait qu’elle soit le quatrième pays le plus visité au monde, avec 59 millions d’arrivées internationales en 2016, la Chine est aussi le pays où le tourisme interne est le plus développé, avec 4,4 milliards de voyages réalisés dans ses frontières » a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a par ailleurs rappelé l’importance de tenir cette Assemblée générale, la dernière de son mandat, dans le cadre de l’Année internationale du tourisme durable pour le développement (2017). « Je suis très fier d’avoir contribué à accroître la capacité des voyages et du tourisme à avancer vers les ODD qui guident notre action commune à l’horizon 2030. Cette Assemblée générale est une opportunité unique de continuer à progresser ensemble » a-t-il affirmé.

Wang Yang, le Vice-premier Ministre de la République populaire de Chine, a rappelé que, depuis l’adhésion de la Chine à l’OMT en 1983, le secteur du tourisme s’est développé au point de représenter actuellement 10% de l’économie du pays. Il a confirmé que le « tourisme intelligent » guidera l’essor du secteur et souligné qu’il fallait mettre en œuvre des politiques favorisant le tourisme durable.

Le Vice-premier Ministre a par ailleurs signalé que l’approche durable du tourisme en Chine devait être mise sur le compte de l’harmonie qui règne de façon inhérente entre l’homme et la nature et qui est amplement présente dans la culture chinoise. Il a également souligné qu’il fallait que les pays coopèrent davantage en matière de tourisme, notamment lors de situations de crise comme celles provoquées par des catastrophes naturelles. Il a ensuite relevé que six millions d’emplois liés au tourisme avaient été créés en 2016 en Chine, notamment au bénéfice des femmes, des personnes handicapées et des communautés rurales.

 

“Je suis très fier d’avoir contribué à accroître la capacité des voyages et du tourisme à avancer vers les ODD qui guident notre action commune à l’horizon 2030. » a affirmé le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai

« L’OMT est irremplaçable dans son rôle de soutien des multiples dimensions et du vaste potentiel du secteur du tourisme. » a-t-il ajouté.

L’Assemblée générale de l’OMT débattra de la Déclaration de Chengdu sur « Le tourisme et les objectifs de développement durable ». Le document, qui souligne les capacités d’avenir du tourisme sur les plans économique, social et politique, comprend 19 articles qui, entre autres, recommandent aux gouvernements de « concevoir les politiques touristiques de façon intégrée et globale pour profiter des retombées positives et de l’effet multiplicateur du tourisme sur les peuples, la planète et la prospérité » (Article 1). Il propose aussi de mener des évaluations nationales de « la contribution et l’engagement du tourisme à l’égard des ODD », de « veiller à ce que ce secteur soit représenté au sein des commissions interministérielles et/ou groupes de travail sur les ODD » et de « favoriser la contribution du tourisme aux stratégies nationales concernant les ODD en créant des cadres et des mécanismes institutionnels facilitant la participation active au processus de toutes les parties prenantes ». 

Le Segment de haut niveau s’est penché sur “Le tourisme et les objectifs de développement durable” 

 

« Pour progresser, le secteur du tourisme doit veiller à ce que la croissance ne se fasse pas au détriment de l’environnement, lutter contre le changement climatique tout au long de la chaîne de valeur du tourisme, mesurer avec précision et régularité les impacts quotidiens des activités des voyageurs et promouvoir un tourisme accessible à tous » a affirmé Taleb Rifai avant d’ajouter : « En outre, nous devons nous assurer de ce que les avantages du secteur parviennent aux communautés et empêcher que des impacts négatifs comme la massification affectent leurs structures sociales, protéger les faibles contre l’exploitation dans notre secteur, éviter les déperditions et relever les défis sécuritaires lancés dans le monde et dans le secteur du tourisme sans compromettre les droits des peuples, notamment à la liberté de voyager et de se déplacer ».

Débat de haut niveau sur Le tourisme et les objectifs de développement durable

L’ouverture de la vingt-deuxième session de l’Assemblée générale de l’OMT a été suivie d’une session de haut niveau, animée par Richard Quest de CNN International, sur Le tourisme et les objectifs de développement durable et sur L’établissement de partenariats pour le développement : l’exemple de l’initiative « une Ceinture une Route ».

On y a dénombré, parmi les participants, Taleb Rifai, Secrétaire général de l’OMT ; Li Jinzao, Président de l’Administration nationale du tourisme de Chine ; Sa majesté le roi Siméon II, Ambassadeur spécial de l’Année internationale du tourisme durable pour le développement ; Sandra Howard, Vice-ministre du tourisme de la Colombie ; Abulfas Garayev, Ministre du tourisme de l’Azerbaïdjan ; Pascal Lamy, du Comité mondial d’éthique du tourisme ; Mohammed Yehia Rashed, Ministre du tourisme d’Égypte ; Lamia Boutaleb, Secrétaire d’État au tourisme du Maroc ; Ephraim Kamuntu, Ministre du tourisme, de la faune et des antiquités de l’Ouganda ; Benito Bengzon Jr., Sous-secrétaire à la planification du développement touristique des Philippines ; George Chogovadze, Chef de l’Administration nationale du tourisme de la Géorgie ; Gloria Guevara Manzo, Présidente et Directrice générale du WTTC ; et l’Ambassadeur Eric Jakob, Chef de la Direction de la promotion économique, Secrétariat d’État de la Suisse.

« La croissance et la durabilité doivent être indissociables. Les manifestations qui se sont récemment produites dans certaines villes démontrent que la croissance doit être durable. Mais la croissance n’est pas l’ennemie, elle est intrinsèquement liée à l’histoire de l’humanité. Nous devons tenir compte des communautés locales » a assuré Taleb Rifai.

Le débat sur les ODD a précédé une session consacrée à l’initiative « une Ceinture une Route » qui en a analysé les caractéristiques. Parmi les orateurs figuraient le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, le Président de l’Administration nationale du tourisme de Chine Li Jinzao, Oleg Safonov, Responsable de l’Agence fédérale du tourisme de la Fédération de Russie, Roland Ratsiraka, Ministre du tourisme de Madagascar, Thong Khon, Ministre du tourisme du Cambodge, Nikolina Angelkova, Ministre du tourisme de la Bulgarie, John A. E. Amaratunga, Ministre du développement touristique, des affaires chrétiennes et des territoires du Sri Lanka, Askar Batalov, Ministre adjoint de la culture et des sports du Kazakhstan et István Ujhelyi, Vice-président de la commission des transports et du tourisme / Président de la Task Force Tourisme au Parlement européen.

Informations complémentaires :

Pour en savoir plus sur la vingt-deuxième session de l’Assemblée générale 

Discours inaugural de Taleb Rifai, Secrétaire général de l’OMT

Photos de l’ouverture officielle de l’Assemblée générale

Photos de l’Assemblée générale sur le compte officiel Flickr de l’OMT

Ressources médiatiques

Contacts:

Responsable des médias de l’OMT : Rut Gomez Sobrino

Tél. : (+34) 91 567 81 60 / rgomez@unwto.org

Programme de communications et publications de l’OMT

Tél. : (+34) 91 567 8100 / Télécopie : +34 91 567 8218 / comm@UNWTO.org