Press Release


Future norme internationale sur le tourisme accessible à tous

PR No.: 
PR 17020
21 Fév 17

La première réunion de travail visant l’élaboration d’une Norme internationale sur le tourisme accessible à tous vient de se tenir à Madrid les 13 et 14 février. Elle avait été promue par la Fondation ONCE (Organisation nationale des aveugles d’Espagne), l’Asociación Española de Normalización, UNE et l’Organisation mondiale du tourisme. 

Le Comité technique TC 228 chargé du tourisme et des services connexes à l’ISO (Organisation internationale de normalisation) élaborera une norme internationale globale et transversale dressant, en premier lieu, un inventaire systématique des normes, des critères techniques, des recommandations et des exigences actuellement en vigueur dans le domaine du tourisme accessible. Il suggérera par ailleurs des recommandations et des exigences pour les segments de la chaîne de valeur et les activités connexes dont la normalisation internationale en matière d’accessibilité reste en suspens.

La future Norme sera dénommée ISO 21902 Tourisme et services connexes. Tourisme accessible pour tous.  Exigences et recommandations. Pour ce qui est de sa portée, elle offrira des directives claires de planification du tourisme et de gestion des destinations attendu qu’elle fournira des recommandations et des exigences sur des points clés de ces activités.

Pour Jesús Hernández, Directeur du département Accessibilité universelle et Innovation de la Fondation ONCE, la nouvelle norme fera office de « levier pour promouvoir un design pour tous dans un secteur économique aussi important que le tourisme dans le monde. Les personnes handicapées sont discriminées car il est fréquent qu’elles ne puissent profiter des loisirs, de la culture et du tourisme auxquels elles ont pourtant droit. En outre, du point de vue économique, une activité touristique conçue pour tous représente une source de création de richesse ». 

Márcio Favilla, le Directeur exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), a quant à lui souligné que l’accessibilité universelle était un droit mais aussi une opportunité commerciale pour les destinations et les entreprises. « Le tourisme accessible répond au droit universel de tout un chacun de voyager et de découvrir le monde. Il constitue aussi une opportunité, pour le secteur du tourisme, de capter un marché mondial de millions de handicapés, de personnes du troisième âge, de familles avec des enfants en bas âge et de beaucoup d’autres personnes qui se heurtent, lorsqu’elles voyagent, à de nombreuses barrières tant physiques que culturelles. »

Javier García, le Directeur de normalisation de l’Asociación Española de Normalización, UNE, a également affirmé que « les normes techniques sont des documents qui se trouvent à la portée de tout le monde ; elles sont adoptées par consensus entre les parties intéressées par de bonnes pratiques mondialement acceptées, et elles aident les organisations à fixer leurs critères d’action. Le catalogue espagnol contient actuellement 75 normes et projets de normes d’accessibilité dans de nombreux domaines, ce qui est positif aussi bien pour les personnes handicapées et leurs familles que pour la société en général ». L’UNE est l’entité responsable de l’élaboration des normes techniques en Espagne et le représentant de ce pays devant les organismes de normalisation internationaux et européens.

Le groupe de travail créé dans le cadre de l’ISO/TC228 est actuellement composé des représentants des pays suivants : Panama, Autriche, Royaume-Uni, Chypre, Luxembourg, Portugal, Argentine, Malte, Canada, Irlande et Espagne, et des associations suivantes : ENAT (Réseau européen du tourisme accessible), HOTREC (Confédération des Associations nationales de l'hôtellerie, de la restauration, des cafés et établissements similaires de l'Union européenne et de l'Espace économique européen), ECTAA (Groupement des Unions nationales des agents et organisateurs de voyages de la Communauté européenne), SBS (Association européenne qui représente les PME en matière de normalisation) et ANEC (Association européenne de consommateurs).

La nouvelle norme, qui devrait être approuvée en 2018 par consensus au sein de l’ISO et publiée courant 2019, sera appliquée à plusieurs niveaux aux acteurs, publics et privés, du secteur touristique.

Contacts :

Responsable des médias de l’OMT : Rut Gomez Sobrino

Tél. : (+34) 91 567 81 60 / rgomez@unwto.org

Programme de communications et publications de l’OMT

Tél. : (+34) 91 567 8100 / Télécopie : +34 91 567 8218 / comm@UNWTO.org