Press Release


Comité mondial d’éthique du tourisme: il est capital d’accélérer la transformation du Code mondial d’éthique du tourisme en une convention international

PR No.: 
16035
09 Mai 16

Lors de sa 17e réunion, tenue au siège de l’OMT à Madrid (Espagne) les 26 et 27 avril 2016, le Comité mondial d’éthique du tourisme s’est penché sur le déroulement du processus de conversion du Code mondial d’éthique du tourisme en une convention internationale et a rappelé l’importance d’une transformation du Code en un texte international juridiquement contraignant.

Le processus de transformation est mené par un groupe d’États membres de l’OMT actuellement occupé à rédiger le texte de la convention qui sera présenté à la 22e Assemblée générale de l’OMT, laquelle aura lieu en Chine en 2017.

Après avoir souligné l’intérêt d’une convention sur l’éthique du tourisme, Pascal Lamy, président du Comité d’éthique et ancien directeur général de l’Organisation mondiale du commerce a déclaré : « Je suis satisfait de l’avancée des négociations sur le projet de convention et souhaite sincèrement qu’il deviendra le premier traité international sur l’éthique du tourisme, en mettant en lumière la nécessité d’évoluer vers un secteur responsable pour tous. »

« La transformation du Code mondial d’éthique du tourisme de l’OMT en une convention internationale représente un grand pas en avant qui permettra de s’assurer que le développement du tourisme agit pour le bien de nos sociétés et les États membres de l’OMT sont déterminés à atteindre cet objectif. Nul doute que cette convention constituera un exemple de la façon dont le secteur touristique peut contribuer à promouvoir un modèle de développement plus ouvert et plus juste », a affirmé le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai.

Durant ces deux journées, le Comité s’est également demandé comment mieux faire connaître le Code mondial d’éthique du tourisme et les valeurs centrales qu’il englobe comme l’accessibilité pour tous, la protection des enfants et les obligations des fournisseurs de services touristiques au regard des normes de sûreté et de sécurité touchant aux hébergements touristiques et aux sports nautiques.

Il a également été question du traitement des commentaires en ligne frauduleux et des mécanismes qui existent pour lutter contre les évaluations infondées au cours d’une séance tenue en présence du responsable des politiques publiques de l’UE chez Yelp, Kostas Rossoglou. Le Comité va poursuivre les consultations sur ce sujet en vue d’élaborer des lignes directrices et des recommandations pour le secteur.

En tant qu’organe responsable de la promotion et du suivi de la mise en œuvre du Code mondial d’éthique du tourisme de l’OMT, le Comité s’est félicité du nombre croissant d’entreprises et d’associations professionnelles qui souscrivent à l’Engagement du secteur privé envers le Code. En date d’avril 2016, au total 452 signataires de 64 pays s’étaient engagés à promouvoir et appliquer le Code dans le cadre de leurs activités.

Note à la rédaction :

Le Comité mondial d’éthique du tourisme est un organisme indépendant chargé de superviser la mise en œuvre du Code mondial d’éthique du tourisme de l’OMT, ensemble de principes destinés à guider le tourisme sur la voie d’un développement durable. La 17e réunion du Comité était sa cinquième dans sa composition actuelle et sous la présidence de Pascal Lamy.

Le Comité mondial d’éthique du tourisme est un organe subsidiaire de l’Assemblée générale de l’OMT, dont il relève directement. Les membres sont élus à titre personnel et non en tant que fonctionnaires ou représentants de leur pays.

Président du Comité : Pascal Lamy (ancien directeur général de l’Organisation mondiale du commerce) ; membres : M.  I Gede Ardika (ancien ministre du Tourisme de l’Indonésie), M. Yoshiaki Hompo (ancien commissaire de l’Agence touristique du Japon), Mme Fiona Jeffery (ancienne présidente du World Travel Market), M. Khelil Lajmi (ancien ministre du Tourisme de la Tunisie), M. Jean Marc Mignon (président, Organisation internationale du tourisme social), Mme Tanja Mihalic (directrice de l’Institut du tourisme, Université de Ljubljana), M. Ron Oswald (Secrétaire général, Union internationale des travailleurs de l’alimentation, de l’agriculture, de l’hôtellerie-restauration, du tabac et des branches connexes), M. Eugenio Yunis (conseiller auprès du Conseil d’administration, Fédération des entreprises touristiques du Chili) ; membres suppléants : M. Hiran Cooray (président, Jetwing), Mme Günnür Diker (secrétaire générale, Association des agents de voyages turcs), et Mme Suzy Hatough (directrice de Dar Al-Diafa for Tourism Human Resources Development Consultancy).


Liens utiles :

Programme éthique et responsabilité sociale de l’Omt

Comité mondial d’éthique du tourisme 

Code mondial d’éthique du tourisme de l’OMT

OMT, Engagement du secteur privé envers le Code mondial d’éthique du tourisme

Photos de la 17e réunion du Comité mondial d’éthique du tourisme


Contacts:

Responsable principal médias de l’OMT: Rut Gomez Sobrino
Tél. : (+34) 91 567 81 60

Programme de communications et publications de l’OMT
Tél. : (+34) 91 567 8100 / Télécopie : +34 91 567 8218