Communiqué de presse


Les exportations du tourisme international grimpent à 1 500 milliards d’USD en 2014

Locations

Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
Madrid
Espagne
PR No.: 
15029
15 Apr 15

Les recettes du tourisme international ont augmenté de 48 milliards d’USD en 2014 pour atteindre un niveau record, à 1 245 milliards d’USD. Si l’on y ajoute les recettes du transport international de voyageurs, soit 221 milliards d’USD, le total des exportations du tourisme international atteint 1 500 milliards d’USD. 

Les recettes générées par les dépenses des visiteurs internationaux en hébergement, repas et boissons, loisirs, achats et autres biens et services ont atteint un total estimé à 1 245 milliards d’USD (937 milliards d’EUR) en 2014, en hausse de 3,7 % en termes réels (compte tenu des fluctuations des taux de change et de l’inflation). Les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 4,4 % en 2014, pour atteindre un total de 1 milliard 135 millions d’arrivées, contre 1 milliard 87 millions en 2013.

Outre les recettes du tourisme international (poste « voyages » de la balance des paiements), le tourisme génère aussi des recettes d’exportation au titre des services de transport international de voyageurs (fournis à des non-résidents). D’après les estimations, ces dernières se sont élevées à 221 milliards d’USD en 2014, portant le total des exportations du tourisme international à 1 500 milliards d’USD, soit en moyenne 4 milliards d’USD par jour.

« Le tourisme international est une composante de plus en plus importante du commerce international, comme en témoignent les recettes d’exportation en provenance du tourisme international et du transport international de voyageurs, lesquelles ont atteint 1 500 milliards d’USD en 2014 » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, avant d’ajouter : « Dans un scénario de baisse des prix des produits de base, les dépenses du tourisme international ont augmenté de manière considérable en 2014, démontrant la capacité du secteur à stimuler la croissance économique, à doper les exportations et à créer des emplois ». 

Le tourisme international (voyages et transport de voyageurs) représente 30 % des exportations de services dans le monde et 6 % des exportations totales de biens et de services. Comme catégorie d’exportations à l’échelle mondiale, le tourisme arrive en quatrième position derrière les carburants, les produits chimiques et l’industrie alimentaire. Il occupe la première place dans de nombreux pays en développement.

Des recettes du tourisme international en hausse dans toutes les régions

L’Europe, qui représente 41 % des recettes du tourisme international à l’échelle mondiale, a enregistré une augmentation des recettes du tourisme en chiffres absolus de 17 milliards d’USD, pour atteindre 509 milliards d’USD (383 milliards d’EUR). L’Asie-Pacifique (30 % du total) a connu une hausse de 16 milliards d’USD, pour atteindre 377 milliards d’USD (284 milliards d’EUR). Dans les Amériques (22 % du total), les recettes ont augmenté de 10 milliards d’USD, pour un total de 274 milliards d’USD (206 milliards d’EUR). Au Moyen-Orient (4 % du total), les recettes du tourisme ont augmenté d’un montant estimé à 4 milliards d’USD pour atteindre 49 milliards d’USD (37 milliards d’EUR) et en Afrique (3 % du total), les recettes ont progressé d’1 milliard d’USD, à 36 milliards d’USD (27 milliards d’EUR). 

Du point de vue des sous-régions, l’Europe du Nord, l’Europe méridionale et méditerranéenne, l’Asie du Nord-Est, l’Océanie, l’Asie du Sud, les Caraïbes, l’Amérique centrale, l’Amérique du Sud et le Moyen-Orient ont affiché la croissance la plus forte en chiffres relatifs, toutes ces sous-régions ayant enregistré une hausse de +5 % ou plus des recettes. 

Plus fortes recettes : la Chine et le Royaume-Uni gagnent des places parmi les dix premiers au classement

Dans le peloton de tête des dix premiers en termes de recettes du tourisme, la Chine est grimpée de la 5e à la 3e place suite à la hausse de 10 % des recettes qu’elle a enregistrée en 2014, à 57 milliards d’USD. Les États-Unis d’Amérique (177 milliards d’USD) et l’Espagne (65 milliards d’USD) ont conservé la première et la deuxième places du classement. Le Royaume-Uni (45 milliards d’USD) a gagné deux places et pris la 7e position, sous l’effet prolongé des Jeux olympiques et de l’appréciation de la livre sterling (faisant augmenter les recettes calculées en USD). La France, Macao (Chine) et l’Italie occupent les 4e, 5e et 6e rangs, respectivement, tandis que l’Allemagne, la Thaïlande et Hong Kong (Chine) complètent le classement des dix premiers. 

Plus fortes dépenses : reprise des dépenses en provenance des économies avancées

En ce qui concerne le tourisme émetteur, le numéro 1 mondial en termes de dépenses, la Chine, a poursuivi son essor exceptionnel avec une augmentation de 28 % des dépenses en 2014, pour atteindre un total de 165 milliards d’USD. Alors que les deux autres principaux marchés émergents dans le classement des dix premiers, la Fédération de Russie (-6 %, à la 5e place) et le Brésil (+2 %, à la 10e place) ont perdu de leur vigueur, différents marchés émetteurs d’économies avancées ont connu un regain de croissance. Le numéro 2 mondial en termes de dépenses, les États-Unis d’Amérique, a affiché une hausse de 7 %. Les dépenses du Royaume-Uni ont progressé de 4 %, faisant passer le pays de la 5e à la 4e place au classement. La France, qui a vu ses dépenses augmenter de 11 %, conserve la 6e place. L’Italie, avec 6 % de hausse, grimpe de la 9e à la 8e place. L’Allemagne (3e), le Canada (7e) et l’Australie (9e) complètent le classement des dix premiers. 

Les données ci-dessus sont préliminaires et sujettes à révision.


Liens utiles :

Baromètre OMT du tourisme mondial

Infographie : Le tourisme international en 2014 (arrivées du tourisme international et recettes du tourisme international) 

Infographie : Classement mondial des plus fortes dépenses touristiques en 2014 

Animation infographique : Pourquoi le tourisme est important
 

Contacts : 

Responsable principal médias de l’OMT : Marcelo Risi
Tél. : (+34) 91 567 81 60 

Programme de communications et publications de l’OMT
Tél. : (+34) 91 567 8100 / Télécopie : +34 91 567 8218 

Insert a video?: 
No