Communiqué de presse


Le tourisme international en voie d’atteindre le milliard de touristes à la fin de 2012

PR No.: 
PR12051
Madrid
12 Sep 12

Avec un record de 467 millions de touristes au premier semestre 2012, le tourisme international reste fermement sur la voie d’atteindre le milliard de touristes d’ici la fin de l’année.

Malgré la situation préoccupante de l’économie mondiale, la demande de tourisme international continue de faire preuve de robustesse. Le nombre de touristes internationaux dans le monde a augmenté de 5 % entre janvier et juin 2012 par rapport à la même période en 2011 (22 millions de plus). Bien qu’une légère baisse de croissance puisse se produire au cours du deuxième semestre, les arrivées internationales devraient dépasser le milliard à la fin de l’année 2012.

« Dans l’incertitude économique actuelle, le tourisme est l’un des rares secteurs économiques à présenter une croissance forte, à conduire le progrès économique tant dans les pays en développement que dans les pays développés, et ce qui est plus important, à créer les emplois dont nous avons tant besoin », a déclaré le Secrétaire général, M. Taleb Rifai, en ouvrant le Forum mondial de l’économie touristique à Macao.

« Comme nous approchons du chiffre remarquable de ‘un milliard’, nous devons veiller à ce que le secteur du tourisme soit soutenu par des politiques nationales adéquates et nous devons œuvrer à réduire les obstacles existants qui gênent le développement du secteur comme les procédures compliquées de visa, l’augmentation directe des taxes ou une connectivité limitée », a-t-il ajouté.

L’Asie mène la croissance

Les arrivées ont augmenté dans toutes les régions entre janvier et juin 2012.

L’Asie et le Pacifique arrivent en tête de la croissance par région (+ 8 %), stimulée par la reprise du tourisme japonais interne et émetteur ainsi que par la forte performance constante des marchés sources dans la région. Les destinations d’Asie du Sud et du Sud-Est (+ 9 % pour les deux régions) ont obtenu les meilleurs résultats à l’échelle mondiale. « Bien que l’Asie ait été affectée par la crise économique de 2008-2009 en raison de ses liens forts avec les autres économies, elle a très vite récupéré et est aujourd’hui à la tête de l’économie mondiale. C’est ce qui apparaît clairement dans ses chiffres du tourisme, » a déclaré M. Rifai.   

L’Europe (+ 4 %), destination la plus visitée du monde, a consolidé sa croissance record de 2011 malgré la volatilité économique qui a persisté dans la zone euro. En Europe centrale et orientale, les résultats ont été supérieurs à la moyenne régionale (+ 7 %) et dans cette région, de nombreuses destinations ont connu une croissance à deux chiffres.  En Europe occidentale, la croissance a également été supérieure à la moyenne (+ 5 %). En revanche, la demande en Europe du Sud et méditerranéenne (+ 1 %) a ralenti, mais en partant d’une très forte année 2011 et pour partie en raison de la reprise des destinations d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Les Amériques (+ 5 %) ont crû au rythme de la moyenne mondiale, l’Amérique centrale (+ 7 %) et l’Amérique du Sud (+ 6 %) enregistrant les meilleurs résultats. En effet, l’Amérique du Sud a été l’une des sous-régions qui a connu la croissance du tourisme la plus rapide ces dernières années. Les destinations d’Amérique du Nord ont connu une croissance de 4 %, taux relativement élevé pour une région arrivée à maturité tandis que la croissance dans les Caraïbes est restée soutenue (+ 5 %) consolidant ses résultats de 2011.

En Afrique (+ 7%), le retour des touristes en Tunisie s’est reflété dans les résultats de l’Afrique du Nord (+ 11 %). De la même façon, le rebond de l’Égypte apparaît clairement dans les résultats du Moyen-Orient (+ 0,7 %). Les destinations d’Afrique (+ 6 %) ont continué à montrer des résultats très positifs après les bons taux de croissance que cette sous-région a connus les années précédentes.

Demande saine des marchés sources des économies émergentes et avancées

En termes de marchés émetteurs, et parmi les dix premiers pays qui dépensent le plus pour les voyages à l’étranger, la croissance a été importante en Chine (+ 30%), dans la Fédération de Russie (+ 15 %), aux États-Unis (+ 9 %), en Allemagne (+ 6 %) et  au Canada (+ 6 %). Au Japon, une augmentation de 8 % des dépenses de tourisme à l’étranger confirme la reprise de ce marché important. En revanche, la croissance a été comparativement lente ou négative au Royaume-Uni, en Australie, en Italie et en France.  

 

Note aux rédacteurs :

En 2011, les arrivées internationales de touristes atteignaient 990 millions (chiffre révisé selon l’actualisation des données). Avec une croissance estimée à 3 à 4 % pour 2012, elles devraient atteindre pour la première fois un milliard en décembre 2012. En 2011, les recettes du tourisme international , inclus le transport international de passagers, (les exportations générées par le tourisme) ont totalisé US $ 1,2 milliards, soit 6 % des exportations mondiales. Pour plus d’informations sur le tourisme en 2011, voir Faits saillants OMT du tourisme

Le Baromètre du tourisme mondial de l’OMT est une publication périodique de l’OMT qui a pour but de suivre l’évolution à court terme du tourisme et de fournir au secteur les dernières informations utiles.

Liens utiles :

Baromètre du tourisme mondial de l’OMT

Faits saillants OMT du tourisme

Tourisme international par (sous)-région

 

Contacts:

Responsable des médias : Marcelo Risi

Tél: (+34) 91 567 81 60

 

Programme de communication de l’OMT

Tél: +34 91-567-8100

Fax: +34 91-567-8218

Insert a video?: 
No