Press Release


Le tourisme, une chance pour le développement des petits États insulaires selon les conclusions d’un rapport de l’OMT

Emplacements

Madrid
Espagne
40° 25' 0.0876" N, 3° 42' 1.242" W
Madrid
Espagne
40° 25' 0.0876" N, 3° 42' 1.242" W
Madrid
Espagne
40° 25' 0.0876" N, 3° 42' 1.242" W
Madrid
Espagne
40° 25' 0.0876" N, 3° 42' 1.242" W
PR No.: 
PR12038
19 Juin 12

Le tourisme international est l’une des principales activités économiques des petits États insulaires en développement (PEID). Un nouveau rapport de l’OMT présenté à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20) confirme que le tourisme constitue, pour ces pays, une source essentielle de possibilités d’emploi, de moyens de subsistance, de devises et de croissance profitant à tous.

« Le tourisme représente l’une des options les plus prometteuses pour assurer la croissance économique et le développement des petits États insulaires à condition d’être planifié et géré dans le respect des principes de durabilité » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai. « Le tourisme a tenu un grand rôle, par exemple, dans le fait que les Maldives et le Cap-Vert ne figurent plus sur la liste des pays les moins avancés. »

D’après le rapport intitulé Challenges and Opportunities for Tourism in Small Island Developing States (Défis et possibilités en matière de tourisme dans les petits États insulaires en développement), s’il est vrai que les PEID ont souvent du mal à faire face à la concurrence dans l’économie mondiale, leurs ressources naturelles et culturelles leur confèrent néanmoins un avantage comparatif important sur le marché du tourisme.

  • Le nombre de touristes internationaux se rendant dans des PEID a augmenté de plus de 12 millions au cours des dix dernières années, atteignant 41 millions en 2011.
  • Les recettes annuelles du tourisme international dans les PEID dépassent les 38 milliards d’USD.
  • Dans certains États insulaires, le tourisme contribue au PIB à hauteur de plus de 40%.
  • Le tourisme représente au moins 75% des exportations de services dans 15 PEID et plus de 50% dans 13 autres.

Dans le rapport, la communauté internationale est invitée à continuer de soutenir les PEID en raison de leur situation de vulnérabilité particulière. On y souligne également la nécessité de régler des questions aussi importantes que les fuites, la conservation, les connexions aériennes et le changement climatique s’il l’on veut que le tourisme contribue avec succès au développement durable des PEID.

 

Liens utiles :

Challenges and Opportunities for Tourism in Small Island Developing States (Défis et possibilités en matière de tourisme dans les petits États insulaires en développement

Rio+20 (en anglais)

Événements parallèles de l’OMT à RIO+20 (en anglais)

Contacts :

Responsable médias : Marcelo Risi

Tél. : (+34) 91 567 81 60

 

Programme de communications de l’OMT

Tél. : +34 91-567-8100

Télécopie : +34 91-567-8218