Press Release


Pour la Journée mondiale de l’environnement, l’OMT lance un projet destiné à protéger la biodiversité en Géorgie

Emplacements

Tbilisi
Géorgie
Madrid
Espagne
40° 25' 0.0876" N, 3° 42' 1.242" W
PR No.: 
PR033
05 Juin 12

À l’occasion des célébrations de la Journée mondiale de l’environnement, l’OMT lance un projet en faveur de la biodiversité en Géorgie visant à protéger, grâce au tourisme, les écosystèmes de montagne et d’eau douce.

La biodiversité, qui incite des millions de personnes à voyager de par le monde chaque année, constitue le capital naturel du tourisme. Or, la biodiversité est en péril à l’échelle mondiale, principalement à cause d’activités humaines réalisées sur une base non durable.

« La biodiversité, qui tient une place centrale dans l’existence de chacun d’entre nous, est pourtant en train de s’appauvrir à un rythme alarmant » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai. « En développant un tourisme durable, nous pouvons contribuer à changer les mentalités et accroître la conservation. Ce projet-ci permettra de mieux faire connaître la richesse que recèle la Géorgie en matière de biodiversité, d’obtenir des revenus aux fins de la conservation de la nature et de préserver, pour les générations futures, des espèces et des habitats précieux. »

« Au sein de la région du Caucase, la Géorgie représente une zone de grande diversité biologique. Ces zones écologiquement riches sont reconnues à l’échelle mondiale comme étant des zones prioritaires, d’après des critères tels que la diversité des espèces et des variétés de plantes. Cette grande diversité biologique rend la Géorgie encore plus attrayante en tant que destination touristique » a affirmé la Directrice de l’administration nationale géorgienne du tourisme, Maia Sidamonidze. « L’écotourisme peut financer la conservation, contribuer à la protection des écosystèmes menacés et promouvoir le développement des zones touchées par la pauvreté. Toutefois, il existe aussi des exemples où le tourisme a un impact négatif sur l’environnement. Compte tenu de ces effets opposés, le projet vise à réduire cette dualité en faisant mieux connaître ces zones à protéger. »

« L’écotourisme est promis à un bel avenir et il existe un immense potentiel de développement de l’écotourisme dans les zones protégées de Géorgie. Nous espérons que, dans un avenir proche, la Géorgie obtiendra un label en matière d’écotourisme » a déclaré Giorgi Shonvadze, Président de l’organisme responsable des zones protégées.

Le projet, qui sera réalisé par l’Unité-conseil de l’OMT sur le tourisme et la biodiversité, permettra de développer des produits touristiques dans les écosystèmes de montagne et d’eau douce appartenant à quatre zones protégées du pays, dans l’optique de mieux faire connaître ces zones et d’obtenir des revenus en vue de leur conservation.

Les produits susceptibles d’être développés comprennent un parcours en tyrolienne, une promenade sur des passerelles de corde dans la canopée et un parcours en canoë. Une stratégie de marketing sera également mise au point afin de promouvoir les nouveaux produits et des ateliers de formation seront organisés à l’intention des autorités chargées de la protection de la nature, des fonctionnaires du tourisme et d’autres parties prenantes à l’échelon local.

Le projet a été lancé à Tbilissi (Géorgie) à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement (5 juin), en présence du Ministre géorgien de l’environnement, du Président de l’organisme géorgien responsable des zones protégées et de la Directrice de l’administration nationale géorgienne du tourisme. D’ici à la fin du projet, au printemps 2014, un certain nombre de produits touristiques durables et fondés sur la biodiversité auront été mis en place et seront gérés par les parties prenantes au niveau local.

Le projet bénéficie du soutien du Ministère fédéral allemand de l’environnement, de la conservation de la nature et de la sûreté nucléaire. Il sera mis en œuvre par l’organisme géorgien responsable des zones protégées, l’administration nationale géorgienne en charge du tourisme et le Centre NACRES pour les sciences et la recherche.

 

Liens utiles :

Unité-conseil de l’OMT sur le tourisme et la biodiversité

Journée mondiale de l’environnement

Journée mondiale du tourisme 2010 – Tourisme et biodiversité

 

Contacts :

Responsable médias : Marcelo Risi

Tél. : (+34) 91 567 81 60

 

Programme de communications de l’OMT

Tél. : +34 91-567-8100

Télécopie : +34 91-567-8218