Press Release


La Thaïlande reste très engagée en faveur du développement d’un tourisme durable

Emplacement

Chiang Mai
Thaïlande
PR No.: 
PR 12029
11 Mai 12

Mme Yingluck Shinawatra, Premier Ministre de Thaïlande, est devenue le dernier chef de gouvernement en date à se rallier à la Campagne des dirigeants mondiaux en faveur du tourisme, initiative menée conjointement par l’OMT et le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) visant à mobiliser des soutiens pour le tourisme parmi les dirigeants mondiaux (Bangkok, Thaïlande, 2 mai 2012).

 

« La position du Gouvernement thaïlandais est celle d’un soutien vigoureux au tourisme, comme en témoigne la proclamation de l’année 2012 comme étant The Miracle Year of Amazing Thailand » a déclaré le Premier Ministre Mme Shinawatra. « Ce qu’il nous faut faire, c’est nous concentrer sur les besoins des touristes et leur laisser la meilleure impression possible. Nous devons nous assurer d’avoir en place une infrastructure appropriée en termes d’hôtels et de restaurants et progresser dans d’autres domaines tels que la facilitation des visas. »

Quand il a remis au Premier Ministre la Lettre ouverte relative à l’importance du tourisme pour la croissance et le développement dans le monde, M. Rifai a salué l’engagement du gouvernement envers le secteur touristique, particulièrement en temps de crise.  

« Le Gouvernement thaïlandais est, de longue date, un grand défenseur du tourisme» a indiqué M. Rifai. « Ce soutien a eu pour conséquence directe l’ascension spectaculaire de la Thaïlande dans le palmarès des destinations touristiques. Aujourd’hui, en dépit des défis de ces dernières années, la Thaïlande demeure l’une des destinations touristiques les plus visitées au monde et parmi les plus attrayantes. »  

Le Président du WTTC, David Scowsill, a indiqué pour sa part que « la Thaïlande a affiché une résilience incroyable face aux catastrophes naturelles ces dernières années et démontré à maintes reprises qu’elle est capable de se réinventer tout en restant fidèle à sa longue tradition culturelle. Le tourisme interne a également augmenté au cours des dernières décennies, de même que différentes formes de tourisme de niche s’adressant à différents marchés – autant de signes de dynamisme et d’adaptabilité et une reconnaissance éloquente du rôle que joue le tourisme dans l’économie. En 2011, le voyage et le tourisme ont représenté 4,4 millions d’emplois, soit plus de 11% des emplois totaux. Ils ont également contribué à l’économie à hauteur de 1 735,5 milliards de THB, soit 16,3% du PIB total. Cet engagement des dirigeants à faire progresser le secteur thaïlandais du voyage et du tourisme, qui est un secteur à forte coloration culturelle, est encore renforcé par la signature de la Lettre ouverte. » Les membres du WTTC de Lebua Hotels & Resorts, Deepak Ohri et Rattawadee Bualert, étaient également présents.

 

La rencontre avec le Premier Ministre a eu lieu en prélude à la 24e réunion conjointe de la Commission de l’OMT pour l’Asie de l’Est et le Pacifique et de la Commission de l’OMT pour l’Asie du Sud (3-5 mai, Chiang Mai, Thaïlande), au cours de laquelle de hauts responsables du tourisme ont débattu de la façon d’assurer la durabilité de marchés touristiques connaissant un essor rapide.

D’après l’étude prospective à long terme de l’OMT intitulée Le tourisme à l’horizon 2030, les arrivées de touristes internationaux en Asie et dans le Pacifique passeront de 204 millions en 2010 à 535 millions en 2030. En conséquence, la région recevra 30% des touristes internationaux dans le monde d’ici 2030. La Thaïlande constitue un excellent exemple du « dynamisme de la région » a affirmé M. Rifai, sachant qu’elle a reçu 19 millions de touristes internationaux et engrangé 26 milliards d’USD au titre des recettes du tourisme international en 2011.

 

Une conférence régionale de haut niveau sur le tourisme vert a eu lieu dans le cadre de la Commission. On y a présenté les expériences nationales concernant la façon dont le tourisme, à condition d’être convenablement planifié et géré, peut être l’un des ressorts les plus prometteurs du développement socioéconomique durable en Asie et dans le Pacifique.

Note aux rédactions :

Dans le cadre de la Campagne des dirigeants mondiaux en faveur du tourisme, l’OMT et le WTTC contactent ensemble des chefs d’État et de gouvernement du monde entier afin de leur remettre une lettre ouverte. Dans cette lettre, on les invite à reconnaître le rôle capital du tourisme pour assurer une croissance plus soutenue et plus équilibrée et à lui accorder un rang de priorité élevé dans les politiques nationales de façon à en obtenir le maximum de retombées. On y explique que la valeur du secteur du voyage et du tourisme tient au fait qu’il est un des plus gros pourvoyeurs d’emplois au monde, mais aussi un ressort important de la croissance socioéconomique et du développement ainsi qu’un des leviers du passage à l’économie verte.

À ce jour, plus de 27 chefs d’État et de gouvernement ont reçu la lettre ouverte de l’OMT et du WTTC : Afrique du Sud, Arménie, Azerbaïdjan, Brunéi, Burkina Faso, Chine, Colombie, Croatie, Gambie, Grèce, Hongrie, Indonésie, Irlande, Kazakhstan, Kenya, Malaisie, Mexique, Mozambique, Philippines, République de Corée, Roumanie, Serbie, Seychelles, Thaïlande, Tunisie et Viet Nam.   

 

Liens utiles :

24e réunion conjointe de la Commission de l’OMT pour l’Asie du Sud et de la Commission de l’OMT pour l’Asie de l’Est et le Pacifique

Conférence régionale de haut niveau de l’OMT sur le tourisme vert

Lettre ouverte aux chefs d’État et de gouvernement

Pour en savoir plus sur la campagne conjointe

 

Contacts :

Responsable médias : Marcelo Risi

Tél. : (+34) 91 567 81 60

 

Relations médias pour le WTTC : Anja Eckervogt

Tél. : (+44) 20 7481 6484

www.WTTC.org