UNWTO News 79

Release Date: 
05 Oct 18

Les célébrations officielles de la Journée mondiale du tourisme 2018 organisées hier à Budapest (Hongrie), le 27 septembre 2018, ont fait une large place à la transformation numérique dans le tourisme, laquelle représente une priorité de l’organisation mondiale du tourisme (OMT). On y a examiné la façon dont l’investissement dans la nouvelle technologie ouvre des possibilités d’innovation pour le secteur.

Première édition du concours de l’OMT de start-up de tourisme (1st UNWTO Tourism Startup Competition). Cette initiative de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), en partenariat avec Globalia, groupe touristique de premier plan en Espagne et en Amérique latine, est une initiative pionnière ayant permis de repérer des entreprises naissantes à la pointe de la transformation du secteur du tourisme et du développement d’écosystèmes d’innovation grâce au tourisme. Les 20 demi-finalistes, originaires de 12 pays, ont exposé leurs projets lors des dernières célébrations officielles de la Journée mondiale du tourisme devant des dirigeants mondiaux du secteur, publics et privés, et des investisseurs. Les projets finalistes seront présentés lors de la prochaine édition du salon international du tourisme de Madrid (FITUR), en janvier 2019.

Le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili, a énoncé au septième Sommet mondial de l’OMT sur le tourisme urbain à Séoul (République de Corée) (16-19 septembre) une vision de l’avenir à l’horizon 2030 pour le tourisme urbain en faveur de villes durables et ouvertes à tous.

Le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili, s’est déplacé en Asie de l’Est le mois dernier dans le but d’accroître la reconnaissance politique du tourisme en tant que moteur important de l’innovation, de l’emploi et du développement durable et d’approfondir les liens dans différentes directions – investissement, éducation, culture ou encore consolidation de la paix. Il s’est rendu en visite officielle en Chine, en République de Corée et au Japon (11-23 septembre).

L’investissement dans l’innovation et la gestion intelligente du tourisme constitueront l’axe principal de l’édition de cette année du sommet ministériel au World Travel Market de Londres (Royaume-Uni), le 6 novembre 2018. Initiative conjointe du World Travel Market et de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le sommet 2018 fait peau neuve.

Dans le cadre de l’assistance technique apportée par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) à ses États membres, particulièrement aux fins de la mise au point de systèmes statistiques efficaces, la République algérienne démocratique et populaire a accueilli le deuxième atelier du programme de renforcement des capacités en matière de statistiques du tourisme (27-29 septembre 2018) à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme.

Le programme vise à permettre l’élaboration de statistiques du tourisme conformément aux normes des Nations Unies et la mise en œuvre progressive du projet de compte satellite du tourisme. Il s’étale sur trois ans, de 2017 à 2019, et comprend plusieurs ateliers destinés à des fonctionnaires d’administrations nationales du tourisme, bureaux nationaux de statistique, banques centrales et services de l’immigration.

Ce deuxième atelier a porté principalement sur la mise en place d’un compte satellite du tourisme (CST), outil de mesure et de suivi de l’impact économique du tourisme dans l’économie. C’est un cadre comptable pour mesurer la contribution du tourisme à la création d’emplois, à la croissance économique et à la création de richesse permettant une comparaison internationale de ces données. 

L’atelier, organisé par le Ministère algérien du tourisme et de l’artisanat et par l’OMT, a réuni quatorze (14) pays africains et plus de quarante participants en vue de l’échange de données d’expérience et de l’acquisition du savoir et des compétences nécessaires pour améliorer leurs statistiques.

Les participants convenaient de la nécessité de créer un compte satellite du tourisme, instrument de suivi de la dimension économique de la durabilité dans le cadre des objectifs de développement durable.

Dans les villes, gérer les flux touristiques dans l’intérêt des visiteurs comme des habitants est une question fondamentale pour le secteur du tourisme. Il est crucial de comprendre l’attitude des résidents vis-à-vis du tourisme si l’on veut mettre au point des stratégies efficaces de tourisme durable. 

Ce rapport analyse la perception des habitants de huit villes européennes au sujet du tourisme : Amsterdam, Barcelone, Berlin, Copenhague, Lisbonne, Munich, Salzbourg et Tallinn. Il propose 11 stratégies et 68 mesures pour comprendre et gérer la croissance de la fréquentation dans les destinations urbaines.

La mise en œuvre des recommandations d’action proposées dans le rapport peut faire progresser un tourisme urbain inclusif et durable contribuant au Nouveau Programme pour les villes et aux objectifs de développement durable.

Les destinations intelligentes cherchent à être inclusives, accessibles et durables grâce à l’innovation technologique. En créant des outils d’analyse des données reposant sur la technologie, le secteur du tourisme est mieux à même d’anticiper des besoins spécifiques d’accessibilité, de mobilité ou autres. Le secteur profite, en outre, des travaux en matière de gestion et d’analyse du tourisme durable, objectifs majeurs de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

La stratégie ci-dessus s’inscrit dans une approche plus large misant sur les innovations technologiques pour faire progresser le secteur du tourisme sur la voie de la durabilité. Dans ce contexte, la Journée mondiale du tourisme de cette année, célébrée le 27 septembre à Budapest (Hongrie), s’est concentrée sur le tourisme à l’ère du numérique. Plusieurs tables rondes ont été consacrées à la numérisation du secteur du tourisme et à la façon dont ces innovations peuvent contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable d’ici 2030. Alors que l’heure est à la transformation du tourisme, les 20 demi-finalistes du premier concours de l’OMT de start-up de tourisme ont présenté leurs projets devant des dirigeants du secteur, des investisseurs et des responsables publics du tourisme de 50 pays, exposant des exemples concrets de matérialisation de cette approche dans les faits. 

En savoir plus sur la Journée mondiale du tourisme 2018, la numérisation et son impact sur le tourisme.