UNWTO News 76

Release Date: 
05 Juil 18

Les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de 6 % au cours des quatre premiers mois de l’année 2018 par rapport à la même période l’an dernier. Ces chiffres, qui prolongent la tendance vigoureuse observée en 2017 (+ 7%), dépassent même les prévisions de l’OMT pour 2018 (+4 % à +5 %). La croissance a été tirée par l’Asie-Pacifique (+8 %) et l’Europe (+7 %). L’Afrique (+6 %), le Moyen-Orient (+4 %) et les Amériques (+3 %) ont également affiché des résultats solides.

Quand l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a tenu sa deuxième Conférence mondiale sur les destinations intelligentes à Oviedo, en Espagne (25-27 juin 2018), le Secrétaire général, Zurab Pololikashvili, a souligné la façon dont les nouvelles technologies peuvent et doivent être mises au service d’une conception plus universelle du tourisme durable.

Le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili, a encouragé le secteur du tourisme à prendre davantage de mesures pour lutter contre les changements climatiques et enrayer l’appauvrissement de la biodiversité lors de la trentième réunion conjointe des commissions de l’OMT pour l’Asie du Sud et pour l’Asie-Pacifique aux Fidji (18-20 juin 2018).

« Les statistiques du tourisme, catalyseur du développement » a été le thème du séminaire de cette année tenu en marge de la soixante et unième réunion de la Commission de l’OMT pour l’Afrique [Abuja (Nigéria), 4-6 juin]. Le dialogue ministériel organisé en cette occasion a traité de l’importance des statistiques du tourisme : « améliorer la mesure pour améliorer la gestion ».

Quelque 600 participants de 52 pays étaient réunis pour la quatrième édition du Forum mondial de l’OMT sur le tourisme de gastronomie [Bangkok (Thaïlande), du 30 mai au 1er juin 2018]. Le Forum, organisé par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le Gouvernement thaïlandais en collaboration avec le Basque Culinary Center, a abordé une large gamme de sujets dont le rôle de la technologie au service du développement durable ou encore l’établissement de connexions avec la gastronomie dans toute la chaîne de valeur touristique.

L’OMT a tenu un atelier consacré à la communication de crise à Antananarivo (Madagascar) au mois de juin pour renforcer les moyens dont la destination a besoin pour coordonner la communication de crise et s’y préparer. Cette initiative financée par la Banque mondiale a permis aux participants d’acquérir des compétences et des connaissances pour prendre en main la formulation et l’exécution d’une stratégie de communication de crise. L’atelier, auquel ont participé 70 fonctionnaires des ministères malgaches, a porté sur les relations médias, la structure d’une stratégie de communication de crise et les applications et outils utilisant les TIC. Ce projet réalisé à Madagascar a mis à profit le savoir-faire développé par l’OMT et par l’Académie de l’OMT (anciennement Fondation OMT.Thémis) ces dernières années dans le cadre du Practicum sur la communication de crise, qui a formé à la communication de crise plus de 200 cadres de l’administration de quelque 60 pays. 

Comment le tourisme peut-il contribuer efficacement au Programme de développement durable à l’horizon 2030 ? Ce rapport phare traite des changements à apporter au niveau des politiques des pouvoirs publics, des pratiques des entreprises et du comportement des consommateurs. Le rapport, en deux volumes, examine la contribution du tourisme, illustrée par 23 études de cas à travers le monde, à chacun des cinq piliers de l’Année internationale du tourisme durable pour le développement (2017): 1. Croissance économique durable ; 2. Inclusivité sociale, emploi et réduction de la pauvreté ; 3. Utilisation rationnelle des ressources, protection de l’environnement et changements climatiques ; 4. Valeurs culturelles, diversité et patrimoine ; et 5. Compréhension mutuelle, paix et sécurité.

Télécharger un exemplaire ici :

Tourism for Development - Volume I: Key Areas for Action and Success Stories (en anglais)

Tourism for Development - Volume II: Success Stories (en anglais)

L’OMT, en partenariat avec Globalia, est heureuse d’annoncer le lancement du premier concours de l’OMT de start-up de tourisme. C’est l’initiative la plus vaste conduite à l’échelle mondiale pour repérer les jeunes pousses (start-up) attachées à la durabilité qui seront aux avant-postes de la transformation du secteur du tourisme. Le concours s’inscrit dans le droit fil de la stratégie de l’OMT en matière d’innovation et de transformation numérique. Il vise à libérer le potentiel du secteur en misant sur l’innovation dans les produits touristiques et l’adoption des nouvelles technologies pour un tourisme plus intelligent, plus compétitif et plus responsable.

L’objectif du programme est de sélectionner les meilleures solutions et les projets les plus radicalement novateurs portant sur le futur des voyages, l’expérience touristique, l’impact sur l’environnement et le développement communautaire. À l’issue d’un appel mondial à candidatures, qui a commencé le 26 juin 2018, les 20 start-up les plus innovatrices auront leur voyage totalement pris en charge pour venir présenter leurs solutions devant un jury de dirigeants du tourisme, parmi lesquels des investisseurs mondiaux de premier plan, lors de la célébration officielle de cette année de la Journée mondiale du tourisme le 27 septembre à Budapest (Hongrie). Les gagnants du concours se verront offrir la possibilité de rejoindre les entreprises les plus en vue du secteur du tourisme. Les inscriptions sont ouvertes du 26 juin au 3 septembre 2018. Pour présenter une candidature et en savoir plus, veuillez consulter le site internet officiel.