UNWTO News 72

Release Date: 
28 Fév 18

La dixième édition du Congrès mondial sur le tourisme de neige et de montagne aura lieu en Andorre du 21 au 23 mars 2018 sur le thème « Modeler l’avenir de l’accueil dans les destinations de montagne ». Le Congrès est organisé par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le Gouvernement andorran et la Commune d’Escaldes-Engordany. Cette rencontre, qui se tient tous les deux ans, fête cette année son vingtième anniversaire.

Conformément à son engagement de développer la mesure du tourisme, le Botswana a lancé une mise à jour de son Compte Satellite du Tourisme (CST). Le projet d'un an a été développé avec le soutien technique de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT)

En vue d’améliorer la mesure de la croissance et du développement du tourisme en Afrique, l’OMT a signé un accord de coopération avec l’Agence de développement du tourisme du Nigéria aux fins du renforcement du système national de statistiques du tourisme du pays et de la mise en place d’un compte satellite du tourisme.

Fernando Hierro, star du football mondial, a été nommé aujourd’hui Ambassadeur pour le tourisme responsable lors d’une rencontre tenue au siège de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) avec le Secrétaire général de l’Organisation, Zurab Pololikashvili.

L’innovation et la formation ont tenu une place centrale lors de la visite officielle au Portugal du Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), Zurab Pololikashvili, les 22 et 23 janvier. À l’issue d’entrevues avec le Président portugais, le Premier Ministre, le Ministère de l’économie et le Ministère des affaires étrangères et avec des représentants du secteur privé, l’OMT et le Portugal se sont mis d’accord sur un plan d’action conjoint en matière de formation et d’innovation. À l’occasion de cette visite, l’Observatoire du tourisme durable de l’Alentejo a fait son entrée dans le Réseau international de l’OMT d’observatoires du tourisme durable (INSTO).

Depuis février 2018, le Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables a une nouvelle marque :‘One Planet Network’. Le programme tourisme durable du Cadre décennal a lui aussi un nouveau nom : ‘One Planet – Sustainable Tourism Network’. Le réseau reste une plateforme de collaboration pour mettre en commun les initiatives existantes et susciter de nouvelles activités en vue d’accélérer la mise en œuvre, par le secteur du tourisme, de l’objectif 12 et des autres objectifs connexes de développement durable.

En tout, plus de 90 acteurs ont connecté plus de 390 activités au portefeuille de travail du réseau, lequel représente la somme des efforts déployés par les membres pour atteindre les objectifs communs, d’une valeur cumulée dépassant les 25 millions d’USD. On peut citer au nombre des activités la Conférence sur le tourisme durable dans les petits États insulaires en développement qui s’est tenue aux Seychelles (SSTF) ; des formations aux pratiques durables par le Conseil mondial du tourisme durable et l’Association de tourisme du Pacifique qui ont mobilisé des pays et des entreprises d’Asie ; des publications, comme le manuel ‘Destination: a circular tourism economy’ pour les pays du Sud de la Baltique (CRT) ; des outils, comme le ‘Business Optimizer’ ciblant les PME françaises (CCI) ; des projets tels que ‘My Green Butler’ mené à titre pilote aux Émirats arabes unis, entre autres destinations (ICRT), ou le ‘Tourism Tracer’ en Australie (université de Tasmanie) ; des instruments de suivi comme les indicateurs de tourisme durable de la Grande Caraïbe (ACS) ou des engagements tels que les objectifs d’ITP pour l’hôtellerie.

One Planet – Sustainable Tourism Network

La Feuille de route ouvre d’immenses perspectives pour la coopération transnationale, en réunissant destinations et acteurs de la Route de la soie occidentale, du secteur du tourisme et au-delà, au sein d’une structure à vocation pratique et d’une communauté d’intérêts et de besoins. Inspirée par le patrimoine qu’ils détiennent en partage, patrimoine séculaire toujours présent aujourd’hui sous la forme de monuments, gastronomie, idées, textes, architecture, habillement et autres, la Feuille de route expose un plan d’action commun et détaille les objectifs à court, moyen et long terme pour que la Route de la soie occidentale prospère en tant qu’itinéraire touristique transnational durable et concurrentiel sur le plan international.

La huitième réunion de l’OMT des ministres de la Route de la soie « Priorités du tourisme le long de la Route de la soie d’ici 2025 » sera axée sur la vision de l’avenir à long terme qu’ont les États membres pour les itinéraires historiques de la Route de la soie. Les ministres et les chefs des administrations nationales du tourisme sont invités à venir exposer principes et stratégies pour atteindre pleinement l’objectif de faire de la Route de la soie l’itinéraire touristique transnational le plus important du XXIe siècle, en valorisant ses paysages naturels et son patrimoine culturel exceptionnels et transfrontières. Cette réunion sera une occasion privilégiée, pour les États membres de la Route de la soie, d’être toujours plus actifs dans le domaine de la gouvernance conjointe du tourisme.

L’OMT a programmé aussi une séance de deux heures destinée à permettre aux voyagistes de la Route de la soie de mieux comprendre, dialoguer et travailler avec les professionnels mondiaux des voyages. Des experts du tourisme international connaissant la Route de la soie analyseront les multiples facteurs influençant le développement du tourisme le long des itinéraires historiques. Les thématiques de la rencontre seront les possibilités, défis et besoins associés à l’offre de circuits à forfait dans toute l’Asie centrale et le développement de produits pour la Route de la soie maritime.

En savoir plus sur la réunion des ministres de la Route de la soie (uniquement sur invitation)